Nouveau parcours pour les infirmières de l’Institut Curie, au service de l’engagement et du professionnalisme

Service de presse
30/06/2022
Partager
A compter du 1er juillet 2022, l’Institut Curie instaure un nouveau parcours professionnel pour ses infirmières (IDE). En s’inscrivant dans un dispositif national déjà raccourci, l’Institut Curie y ajoute des mesures pour une revalorisation salariale pérenne dès 18 mois après le recrutement et un accompagnement pour valoriser des soins et des compétences de haute qualité en cancérologie.
Alerte presse - nouveau parcours pro. infirmières

 « Crise sanitaire, effectifs réduits, début de période estivale… les tensions sont grandes et les conditions compliquées pour le personnel soignant et tout particulièrement pour nos infirmières qui malgré les difficultés maintiennent un très haut niveau d’exigence et de qualité de soins qui font l’identité même de l’Institut Curie », déclare le Pr Steven Le Gouill, directeur de l’Ensemble hospitalier de l’Institut Curie. « Pour répondre de manière concrète à ces difficultés, pour valoriser aussi un très bon niveau de formation à l’Institut Curie et des compétences d’excellence en soin, nous instaurons un nouveau parcours professionnel dédié aux infirmières dont l’objectif est triple : attirer, fidéliser, professionnaliser. »

En marge du Ségur de la santé, la Convention collective des Centres de lutte contre le cancer a adopté un nouveau parcours plus rapide de Valorisation des Acquis Professionnels (VAP) pour les infirmières. Ainsi, le dispositif national prévoit une éligibilité, pour la première VAP qui passe de 5 ans à 3 ans et pour la deuxième VAP de 12 ans à 10 ans. L’Institut Curie s’inscrit dans ce dispositif et instaure deux possibilités supplémentaires au cours de la carrière des infirmières.

Une « 1ère marche » 18 mois après le recrutement puis une étape « IDE spécialisée » après 5 ans d’ancienneté

  • A compter du 1er juillet 2022, l’Institut Curie propose à toutes les infirmières une « 1ère marche » après 18 mois de travail effectif. Concrètement, cette 1ère marche consiste en une auto-évaluation de chaque infirmière, en lien avec les cadres de santé, sur la base d’une grille de compétences, composée d’une part, d’un socle commun, et d’autre part, de la reconnaissance de compétences liées au service d’appartenance (ex : chirurgie, médecine...). Cette 1ère marche permet une valorisation des compétences acquises et de haut niveau de qualité et se traduit par une reconnaissance salariale. Cette mesure est rétroactive au 1er janvier 2022.
  • La deuxième mesure qui a été actée permettra à certaines IDE à partir de 5 ans d’ancienneté à l’Institut Curie de devenir « IDE spécialisées », une reconnaissance qui se traduira par un changement de groupe de rémunération.

« Pour pallier un parcours professionnel des infirmières valorisant insuffisamment leurs compétences, nous avons introduit deux nouvelles possibilités propres à l’Institut Curie : une première marche après 18 mois de travail effectif qui concerne toutes les infirmières et pas uniquement celles qui viennent d’être recrutées. Puis, après 4 à 5 ans, une 2ème étape : celle de l’IDE spécialisée. Ce nouveau parcours raccourci offre de nouvelles possibilités et valorise une expertise en soins hautement qualifiée », déclare Anne-Claire de Reboul, directrice adjointe de l’Ensemble hospitalier de l’Institut Curie.